Sélection officielle

Retour à la liste

Compétition internationale: Longs métrages

La Compétition internationale est, bien entendu, la colonne vertébrale du festival. Comme chaque année, et en provenance d’Asie, d’Amérique latine, d’Afrique et de l’Europe de l’Est, une douzaine des films récents les plus novateurs et remuants sont sélectionnés. Aucun style ou genre n’est privilégié. Pas davantage le fait qu’il s’agisse ou non de premières œuvres. L’unique critère est la qualité des œuvres. Les films sont montrés trois fois, la plupart du temps en présence de leurs réalisateurs. Ceux-ci se disputeront de nombreux autres prix d’une valeur totale de CHF 62500, dont le Grand Prix Regard d’or. 

Les vainqueurs rejoindront la liste impressionnante des signatures qui ont marqué les palmarès du FIFF depuis trois décennies: Gaston Kaboré, Souleimane Cissé, Shaji N. Karun, Omer Kavur, Raoul Peck, Hou Hsiao-hsien, Fernando Pérez, Abderrahmane Sissako, Stanley Kwan, Pablo Trapero, Edward Yang, Jia Zhang-ke, Carlos Sorín, Bahman Ghobadi, Ernest Abdyjaparov, Lav Diaz, Eric Khoo, Apichatpong Weerasethakul, Brillante Mendoza, Lee Chang-dong, Júlia Murat, Wang Bing, Lee Sujin ou encore, bien sûr, Christian Díaz Pardo, vainqueur en 2015 avec González!

González, Regard d'Or 2015
González de Christian Díaz Pardo,
Regard d'or 2015

Liste des lauréats du FIFF

Compétition internationale: Courts métrages

Le FIFF présente, pour la troisième année consécutive, sa Compétition internationale de courts métrages. Tous les réalisateurs et toutes les réalisatrices sont invités à présenter leurs films à Fribourg.
Avec la volonté d’encourager les grandes signatures de demain et d’offrir au public des films issus d’une nouvelle vague de talents, les trois programmes de courts métrages (fiction, documentaire ou animation) présentés au FIFF sont l’occasion de découvrir les nouvelles tendances cinématographiques en droite ligne d’Amérique Latine, des Caraïbes, d’Asie, d’Afrique, du Moyen Orient ou des pays d’Europe de l’Est.
La sélection de cette année met l’accent sur les trajectoires hétéroclites de personnages, féminins ou masculins, aux prises avec leurs vies, tantôt chaotiques, drôles, ou simplement normales. Les spectateurs et spectatrices auront l’opportunité unique de les découvrir en première suisse, voire même en première internationale.
Le meilleur court métrage recevra un prix doté d’un montant de CHF 7500 et rejoindra Manuel Abramovich (La Reina, 2014) et Tofigh Amani (Ants Apartment, 2015) dans le palmarès du FIFF.
Cette année, un nouveau Jury composé d’étudiants et d’étudiantes du Réseau Cinéma CH remettra également un prix doté d’un montant de CHF 3000.

 

Ants Apartment, meilleur court métrage 2015
Ants Apartment de Tofigh Amani
Meilleur court métrage 2015

Liste des lauréats du FIFF

Hors compétition

Interroger le monde et l’expression cinématographique sans relâche, remettre les certitudes en cause, faire avancer les idées: l’ouverture et la clôture du FIFF 2015, tout comme quelques autres perles sélectionnées Hors compétition, ne seront pas des choix diplomatiques ou consensuels. Comme l’a dit le grand réalisateur sud-coréen Park Chan-wook, “I don't feel enjoyment watching films that evoke passivity: if you need that kind of comfort, I don't understand why you wouldn't go to a spa.”

hors compétition